Mais qui est-ce qui fait son grand retour? Les chaussures moche façon Lady Gaga. C’est ainsi que nous les appelions avec ma meilleure amie. J’en ai trois et je crois avoir bien fait de les garder. Elle date de ma période londonienne de 2010 à 2013. Une période où le mot excentricité aurait pu être tatoué sur mon front. 

Souvenez de cette tendance, c’était à l’époque où Lady Gaga était sommet de la gloire. Elle se pavanait toujours dans des tenues extraordinaires, toujours chaussée de chaussures du style drag queen. C’était vraiment sa signature vestimentaire et elle les portait en toute occasion. Cependant, ça n’est pas elle qui a suscité un engouement pour cette paire, auprès du public. 

Lady Gaga sur le tapis rouge des Grammy Awards en le 31 janvier 2017 à Los Angeles. 

Celle qui aura rendu cette paire de chaussures fashion, reste Victoria Beckham. Le 26 décembre 2008, en compagnie de David Beckham, l’ex-chanteuse s’était rendu au lancement de leurs parfums Beckham Signature for her et Beckham signature for him dans une paire de cuissardes en PVC noire du créateur Antonio Berardi à 3 300 pounds. Ainsi, la styliste s’est assurée que d’attirer l’attention de tous.

Il faudra cependant attendre l’arrivée des designs du chausseur de luxe Giuseppe Zanotti en 2011/2012 pour voir ce type de chaussures se répandre comme une traînée de boue chez toutes les stars et se propager dans nos rues. Les paires de compensées sans talons de la marque Jeffrey Campbell ont également bien aidé à la propagation du modèle.

Lady Gaga ayant décidé de se retirer du monde médiatique suite à des soucis de santé, nous tiendrons donc Karrueche responsable du retour de la paire qui avait pourtant disparu en 2013/2014. Elle portait hier à New York, un modèle de la nouvelle collection été 2018 Giuseppe Zanotti.

 

I LOVE SHOES SC: ohkarrueche

Une publication partagée par karrueche (@karrueche) le

Que pensez-vous du retour des chaussures compensées sans talon ? Pour ou contre ?

Me, myself and I avec une paire que j’avais eu sur le site américain Gojane et que je possède toujours.