Un autre élément qui prouve que la mode des années 90s revient en force.

Reprenons, nous avons couvert en début de semaine la résurrection des Buffalo et hier nous discutions du grand retour de la banane. Comme mon blog est assez récent, je couvre petit à petit les cas de réapparitions d’éléments perturbateurs des années 90. Il y a certains vêtements comme le jean mom qui est revenu au goût du jour depuis quelques années déjà et qui dorénavant font intégralement partie de notre garde-robe. 

Le chouchou est véritablement un marqueur mode de cette époque que l’on ne pensait pas revoir de sitôt. Et à vrai dire, il ne nous a pas manqué non plus. Autant on peut être nostalgique de l’époque des baggys et du piercing à l’arcade, car ils nous rappellent nos premiers émois d’adolescents ou de jeunes adultes, autant le chouchou permettez-moi de le dire simplement, c’est pété. La seule chose qu’il évoque en moi, c’est ce passage dans la série Sex and The City lorsque son héroïne Carrie Bradshaw débat du fait que plus personne dans les grandes villes ne porte plus cet accessoire avec son petit ami du moment Jack Burger qui la contredit. Vous vous doutez bien de qui des deux à raison. 

Même une Selena Gomez ou une Bella Hadid se paradant avec cet accessoire sur le crâne n’incitera pas grand monde à se réapproprier la chose. J’ai même envie de vous dire rien à foutre, mais à ce qui paraît c’est vulgaire. Trop tard c’est dit.

La vraie raison qui pourra entraîner l’achat d’un chouchou, c’est uniquement parce que l’on aura une envie présente de s’attacher les cheveux  ou une pénurie d’élastiques et qu’arriver dans un magasin un modèle plutôt sympa ou pas cher traînera par là. Comme ces mignons petits chouchous en wax de la marque En Toute Modestie à 6 €. 

 

Alors, pour ou contre ?